J. aka Jerôme Poulalier

Photographe à la base, Jérôme (J.) a fait du monde un territoire d’expérimentations! Son univers à la fois Street et décalé l’amène dépeindre des scénarios prenants de métropoles telles que Shanghai, Bruxelles, Londres, Los Angeles ou encore Paris. 

Autodidacte, J. évolue au fil de ses voyages loin des grandes références de la street photographie. C’est au hasard de ses déambulations qu’il commence à s’intéresser aux relations entre les objets du quotidien et leur rapport à la ville ainsi qu’aux acteurs parfois surprenants de ce qu’il appelle « un théâtre urbain ».

Chaque seconde est pour lui l’opportunité de saisir une histoire, un contexte ou une atmosphère. La photographie agit alors comme un révélateur, une manière d’aborder la routine, l’inconnu ou l’insolite. Des splendides vues de grandes métropoles aux portraits urbains intenses et décalés, J. sait attirer une attention particulière sur ses rencontres et ses découvertes. Il saisit des instants, des scènes du quotidien dans lesquelles il capte et retranscrit l’intensité, la frénésie voire la folie ou la tragédie.

Pour son premier clip video, J. nous propose un clip tourné cet été à Toronto. Calé sur le rythme de la puissante musique de Mirwais (Disco Science), son montage met en évidence le dynamisme de la vie en métropole, mais aussi et surtout le coté rébarbatif qui peut en émaner. Sur un noir et blanc très dur, la vidéo nous entraine dans une boucle intemporelle où vitesse et fascination sont contrastées par ennui et répétition.

Après deux expositions à Lyon dont une renouvelée, J. est désormais installé à côté de Turin où il travaille sur de nombreux projets. En décembre il participera à une vente caritative au profit de l’association CARE chez H3 Concept Gallery à Paris. Il présentera dans quelques mois une exposition itinérante qui voyagera entre Besançon, Lyon et Turin, travaille également sur des projets de décoration d’intérieur et débute des collaborations dans le milieu du streetwear. Au delà de ses projets personnels, l’artiste poursuit son investigation à travers le monde et recherche de nouveaux projets toujours plus frais. A suivre de près!

Son site:

Les commentaires sont fermés.